Préparez votre séjour au cœur de la Brie des Rivières et Châteaux pour vous offrir une expérience inoubliable

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Accueil » Patrimoines naturel » Les Écrennes » Forêt domaniale de Villefermoy

Retour

Forêt domaniale de Villefermoy

Ancienne forêt ecclésiastique et domaine de chasse à courre du roi Louis XVI, la forêt domaniale de Villefermoy, en Seine-et-Marne, est devenue propriété de l’État aux 19e et 20e siècles. C’est aujourd’hui une zone Natura 2000.

A 60km de Paris et 20km de Melun, située sur les communes d’Échouboulains, Les Écrennes, Valence-en-Brie, Pamfou, La Chapelle-Gauthier, Fontenailles, La Chapelle-Rablais, Coutençon et Laval-en-Brie, cette vaste et belle chênaie est composée de deux entités séparées par une zone agricole : la « forêt de Villefermoy » à l’Ouest et le « bois de Saint-Germain-Laval » à l’Est.

Le massif de Villefermoy possède une longue histoire qui se retrouve encore aujourd’hui dans le tracé des routes forestières et surtout par la présence de vestiges anciens. Si son existence n’est attestée que depuis l’époque carolingienne, sa fréquentation par l’homme est bien plus ancienne. Ce dernier a en effet parcouru ce domaine sylvestre dès le Néolithique. Il y a habité et l’a utilisé, de façon temporaire ou permanente, depuis l’époque galloromaine.
Ancienne forêt ecclésiastique, elle a été propriété des abbayes de Barbeau, Preuilly, de Saint-Germain des Prés et de la Commanderie de l’Ordre de Malte de la Croix en Brie avant la révolution. Prolongement de la Haie de Brie, elle servit, au Moyen âge, de frontière naturelle entre les possessions du Comte de Champagne et le domaine du Roi de France. Les moines l’exploitaient pour produire du bois d’œuvre et de chauffe qu’ils utilisaient dans leurs abbayes. Un garde forestier, « Hugues garde des bois» (Hugo custos nemorum), a d’ailleurs été nommé dés 1140 afin de surveiller les bois et leur exploitation ! La forêt est devenue progressivement, par des échanges et acquisitions, propriété de l’État au cours du 19e et 20e siècle. Sa gestion est alors confiée à l’administration des Eaux et Forêts puis à l’Office National des Forêts (ONF) en 1964.

Située au cœur du plateau argileux humide de la Brie, sa surface s’étend sur 2641ha et présente un relief assez plat (entre 105 et 135m d’altitude). Elle comprend un réseau de mares et milieux humides qui abritent une grande diversité d’amphibiens, dont plusieurs espèces protégées : Rainette verte, Grenouille rousse, Salamandre tachetée, Triton palmé…

Riche de plus de 120 espèces d’oiseaux, elle fait partie de la zone Natura 2000 « Massif de Villefermoy ». On y trouve 7 espèces nicheuses rares et protégées : Bondrée apivore, Busard Saint-Martin, Milan noir, Martin pêcheur d’Europe, Pic cendré, Pic mar et Pic noir.

Peuplée de chevreuils, de sangliers et de lièvres, Villefermoy est structurée par de grandes allées rectilignes entrecoupées de carrefours en étoile, qui témoignent d’une longue tradition de chasse.

Les sols fertiles de la forêt domaniale de Villefermoy sont très favorables à la croissance du Chêne sessile. Certains d’entre eux atteignent des dimensions exceptionnelles. Quelques arbres remarquables sont répertoriés et préservés lors des coupes.

Depuis 2006, le patrimoine vivant a conduit l’Etat à classer l’ensemble du massif en zone Natura 2000 (réseau de protection écologique européen) pour la préservation de l’avifaune. Au total, ce sont 4 790 hectares, dont 55% de forêt domaniale, qui font partie de la « Zone Natura 2000 de Protection Spéciale Massif de Villefermoy » (ZPS).

Plusieurs kilomètres de routes revêtues, empierrées ou en terrain naturel sont ouvertes au public à Villefermoy. Certains sentiers sont balisés, tels que le sentier de grande randonnée de pays Thibaud de Champagne, les sentiers de petite randonnée du Grand Grippon et du Bois des Moines ou des circuits de promenades (sentiers de la Brie Nagissienne, boucle des 2 massifs). Des aires aménagées (Huit Routes, Ru Guérin, Pavé de Boulains, Grandvilliers) comportant parkings, tables-bancs, et point d’information permettent aux promeneurs de profiter pleinement de la forêt. D’autres stationnements sont également répartis le long des routes traversant le massif. (cf. carte)

Contact

77820 Les Écrennes
France

01 60 74 92 40

dt.seine-nord@onf.fr

Site Web (ONF) Site Web (Natura 2000)

Classements

  • Natura 2000

Catégories

  • Forêt

Équipements (balades, espaces de jeux, bibliothèques …)

  • Parking à proximité

Accès libre.

Toute l’année.

Mis à jour le 03/11/2022

Signaler une erreur